Le souffle du geste

     En découvrant la peinture chinoise et la spiritualité de l’art avec Kandinsky, j'y apprends le souffle. Et à travers lui, respirer dans une unité, exprimer avec authenticité, explorer ce qu'il m'est donné à apprendre...

     Pour poursuivre cette route informelle, vers cette intériorité, il me faut m’affranchir couche après couche de tous ces devoirs, normes et règles qui m’ont éduquée, m’entourent et façonnent le monde. Je ressens que le travail sera long, très long. J’y découvre alors que ce n’est pas le but qui m’anime, mais bien le processus de création.

 

     Le processus me recentre dans le présent, avec l'audace de ce que je ne connais pas et que je vais découvrir... Le temps de la création n'a pas de début ni de fin. Il propose une expérience très positive de soi, des autres et du monde.

© 2023 by Ingredients. Proudly created with Wix.com