© 2023 by Ingredients. Proudly created with Wix.com

Inspirations, nourritures spirituelles, étincelles et réflexions à venir...

Voici des citations d'artistes peintres, sculpteurs, écrivains, philosophes que j'ai plaisir à partager. Ils m'apportent beaucoup par leurs éclairages, peut-être y trouverez-vous aussi des résonances ; à accueillir avec humilité et authenticité...

“Nous libérer des images premières, changer les images. S'il n'y a pas changement d'images, union inattendue des images, il n'y a pas imagination”

— G.Bachelard, L'air et les songes

“Ce qui est abstrait pour vous est réel pour moi”

— Zao Wou-Ki

“Je n'ai jamais su parler de ma peinture. Je n'y tiens pas non plus, je ne cherche pas à l'expliquer. Ce qui compte, c'est uniquement le tableau”

— Zao Wou-Ki, Autoportrait

Vous la regardez une fois de plus pour la première fois : elle ne ressemble à rien que vous connaissez avec ses quatre zones qui vont des ténèbres vers la lumière - ou l'inverse. La surface n'en est pas superficielle : elle est semblable à un visage quand il sourit et fait ainsi paraître une invitation au partage. Il se peut que vous n'avanciez jamais davantage dans l'intimité offerte, mais vous avez toujours la certitude qu'une révélation est là, imminente et interminable.

Bernard Noël, poète

à propos de L'hommage à mon ami Henri Michaux

“Un poème est une peinture sans forme, une peinture est un poème qui a pris forme pour l'oeil”

— Disciple de Mi Fou

Peintre chinois (1051-1107)

“Les présuppositions dogmatiques ont donné des limites indues à l'expérience : lui qui sait déjà ne peut aller au-delà d'un horizon connu”

— Georges Bataille, L'expérience intérieure

“C'est la matière elle-même qui est intelligence et émotion”

“L'eau exige un lâcher prise, une détente intérieure et l'observation d'un temps juste. Elle suggère la tolérance, le respect de l'autre dans sa spécificité. Elle enseigne un système de pensée où l'intellect n'est pas le maître autoritaire. La domination cède la place à l'interdépendance.”

— Ewa Karpinska, Le souffle de l'eau

Quand on cherche, il arrive facilement que nos yeux ne voient que l'objet de nos recherches ; on ne trouve rien parce qu'ils sont inaccessibles à autre chose, parce qu'on ne songe toujours qu'à cet objet, parce qu'on s'est fixé un but à atteindre et qu'on est entièrement possédé par ce but. Qui dit chercher dit avoir un but. Mais trouver, c'est être libre, c'est être ouvert à tout, c'est n'avoir aucun but déterminé.

Hermann Hesse, Siddhartha

"L'art, c'est la contemplation. C'est le plaisir de l'esprit qui pénètre la nature et qui y devine l'esprit dont elle est elle-même animée. C'est la joie de l'intelligence qui voit clair dans l'univers et qui le recrée en l'illuminant de conscience.

L'art, c'est la plus sublime mission de l'homme puisque c'est l'exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre."

Auguste Rodin, L'art entretiens

“Boudin, avec une inépuisable bonté, entreprit mon éducation. Mes yeux, à la longue, s'ouvrirent, et je compris la nature...  Ce fut tout à coup comme un voile qui se déchire : j'avais compris, j'avais saisi ce que pouvait être la peinture.”

— Edouard Monet

“La peinture, par l'espace originel qu'elle incarne, par les souffles vitaux qu'elle suscite, semble plus apte encore, non pas tant à décrire les spectacles de la création, mais à prendre part aux gestes mêmes de la création.”

— François Cheng, Vide et plein

“Mes bambous ne comportent pas de sections, qu'y a t-il d'étrange à cela ? Ce sont des bambous nés de mon coeur, et non de ces bambous que les yeux se contentent de regarder du dehors. Avant de peindre un bambou, il faut qu'il pousse d'abord dans ton for intérieur.”

Peintre chinois

L'art abstrait

Apparaissent des formes qui ne contiennent pas l'image du monde extérieur. L'artiste ne nomme plus, il exprime. Au spectateur de saisir dans ses réactions la signification de ce qui est exprimé.

Kandinsky

Au milieu de la palette vit le monde extraordinaire des couleurs déjà employées qui vagabondent loin de leur source et se matérialisent sur la toile. C'est un monde issu de l'oeuvre déjà peinte qui s'est formé par hasard, sans intention, par les jeux mystérieux de l'artiste, lesquels ont déterminé des forces étrangères à son oeuvre.

...

C'est ainsi que tout point, toute ligne immobile devenaient vivants pour moi et m'offraient leur âme.

...

Ce qu'il tient à exprimer n'est pas la chose peinte, mais ce qui émane d'elle, le fabuleux, l'heure du soleil couchant.

Pour l'artiste créateur qui veut et qui doit exprimer son univers intérieur, l'imitation, même réussie, des choses de la nature ne peut être un but en soi.

Entrer dans l'atelier de Pollock, c'est entrer dans un autre monde, un endroit où l'intensité de l'esprit et des sentiments de l'artiste peut pleinement s'exprimer. C'est la qualité inhabituelle de cet esprit, pénétrant jusqu'au coeur de la nature, sans pour autant jamais chercher à en montrer la surface.